Madagascar :  La grande famille des défenseurs environnementaux déplore la mort de Henri RAKOTOARISOA

By NATURAL JUSTICE

Le 01er Juin 2022, Henri RAKOTOARISOA, âgé de 70 ans, activiste environnemental engagé et Président de la Communauté Locale de Base « MIALO », a trouvé la mort des suites des coups et blessures qui lui ont été portés.

Depuis plusieurs années, il était très actif dans la dénonciation de la présence de coupes illicites de bois précieux et de défrichements dans une forêt située dans sa localité aux autorités. En Septembre 2021, Henri Rakotoarisoa aurait déjà été victime d’un placement sous mandat de dépôt par les trafiquants qui l’auraient accusé de trouble à l’ordre public.

Cinq jours avant cette mort tragique, la Communauté Locale de Base avait convoqué une assemblée générale extraordinaire le 28 mai dernier en vue de préparer des descentes sur terrain avec les agents de la Circonscription de l’Environnement et du Développement Durable de Moramanga pour délimiter une parcelle de forêt sur lequel ils ont demandé le transfert de gestion.

Les circonstances entourant son assassinat restent ambiguës. Cependant, les sources concordantes affirment qu’il se serait rendu auprès de ses assaillants qui ont demandé à le rencontrer.  Son corps aurait été retrouvé les mains attachées ainsi que le cœur et la gorge embrochés selon un représentant de la société civile.

Les responsables de cet acte odieux se sont rendus auprès des forces de gendarmerie de Vohitsarahasina, District d’Andramasina, par peur des représailles de la population locale.  La Ministre de l’Environnement et du Développement Durable s’est rendue sur les lieux pour présenter ses condoléances à la famille et a affirmé que des mesures seraient prises pour réprimer les responsables. 

Cet évènement rappelle une fois de plus les risques et les menaces encourus par les défenseurs environnementaux à Madagascar dans le cadre de leurs activités. Les organisations de la société civile condamnent fermement cet assassinat et réclament l’intransigeance des autorités dans le traitement de l’affaire. Cela renforce aussi la nécessité d’adopter le projet de loi sur les défenseurs de droits humains dont font partie les défenseurs environnementaux et le déploiement de mesures de soutien au profit de ces derniers au niveau local.

14 June 2022

Related News

Scroll to Top

Sign up to Natural Justice!

Receive our quarterly newsletter or get blog updates. Easily unsubscribe at any time.