Protocoles communautaires en Afrique

Share on facebook
Share on twitter
Share on google
Share on linkedin

“Protocoles communautaires en Afrique” explore les leçons que la justice naturelle a tirées en travaillant avec les communautés pour mettre en œuvre l’accès et le partage des avantages (APA) grâce à l’utilisation d’un outil d’autonomisation juridique : Protocoles communautaires.

Les protocoles communautaires répondent à de nombreux défis auxquels les communautés sont confrontées lorsqu’elles protègent leurs connaissances traditionnelles et leurs ressources naturelles. Avant de s’engager dans un processus de protocole, les communautés peuvent ne pas avoir une connaissance complète de leurs droits, par exemple. Elles peuvent ne pas savoir clairement qui peut donner son consentement à l’utilisation des ressources et des connaissances, ou elles peuvent ne pas avoir clarifié la manière de partager les bénéfices au sein de la communauté.

Bien que les protocoles communautaires ne soient pas une panacée, ils peuvent contribuer à relever certains des défis auxquels les communautés sont confrontées lorsqu’il s’agit de protéger et de valoriser leurs terres et leurs ressources naturelles.

Des études de cas menées en Afrique du Sud, au Bénin, au Kenya, à Madagascar et en Namibie montrent non seulement l’importance des protocoles communautaires, mais aussi comment le processus d’élaboration de l’un d’entre eux peut apporter de la clarté, améliorer la gouvernance et renforcer la reconnaissance des rôles des communautés dans la conversation et la garde des terres.

La publication examine également les leçons tirées de ces processus, y compris les défis que représente la mise en œuvre de ces processus avec les communautés. Certains de ces enseignements portent sur la manière d’améliorer le processus, les personnes à inclure, l’ampleur de l’objectif d’un protocole communautaire et la manière dont les gouvernements peuvent soutenir ces processus.

Cette publication pratique est une ressource importante pour les communautés qui souhaitent développer leurs propres protocoles communautaires, les organisations qui les soutiennent et les institutions gouvernementales impliquées dans la mise en œuvre de l’APA.

Related Publications

Submission: UNEP draft policy on Environmental Defenders

Submission: Special Rapporteur on the Environment

Submission: UN High-Level Political Forum 2020

Submissions on the review of the Environmental Management an…

Submissions to the Forests (Community Participation in Susta…

Submissions on the Kilifi County Environment (Regulation and…

Scroll to Top

Sign up to Natural Justice!

Receive our quarterly newsletter or get blog updates. Easily unsubscribe at any time.